Contexte

En quoi est-ce que la Technique Alexander diffère-t-elle des autres méthodes corporelles?

La Technique Alexander est parfois appelée ‘pré-technique’ car elle ne propose pas d’exercices, mais apprend à s’utiliser soi-même pour mieux réagir, exécuter des exercices ou toute autre activité. Elle apporte une amélioration de la perception de soi et de la coordination qui améliore la capacité à se corriger.
La Technique Alexander n’est pas une méthode corporelle à proprement
parler, mais une technique psychophysique, dont le but est l’apprentissage de la prévention de nos réactions habituelles, qui sont associées à des tensions neuro-musculaires dans le corps.
Son association avec les méthodes corporelles est dû au fait qu’elle qu’elle passe par le corps aussi pour approcher le contrôle conscient de soi et permet donc aussi d’apprendre à gérer les habitudes qui empêchent l’exécution correcte et désirée des mouvements corporels (dans la danse, la musique, etc, ou dans la vie courante ) en stimulant la coordination naturelle et prévenant ainsi douleurs et limitations diverses.
Fondamentalement la Technique Alexander est une méthode de rééducation pour la prévention du mauvais usage de soi, mais elle est malheureusement fort peu sollicitée pour son rôle préventif. On fait appel à elle, comme pour les autres technique, trop souvent quand problème il y a comme moyen de corriger ou d’améliorer des difficultés ou des déficiences acquises.
Elle se distingue surtout des autres techniques par les moyens mis en oeuvre: inhibition de conceptions et de schémas de pensées inappropriés et directions mentales pour améliorer l’équilibre et la perception de soi.

This page is also available in: Anglais

Bonjour, je suis comédienne et j’ai participé à une séance sur les bases de la Méthode Feldenkrais; y a -t-il un lien avec votre méthode? Elles me semblent similaires daprès ce que j’ai lu sur votre site. Quelles sont les différences? merci.

Bonjour, ne pratiquant pas la Méthode Feldenkrais, je préfère ne pas m’aventurer à des comparaisons, je vous propose de participer à une de mes soirées d’introduction, ou de me téléphoner. La différence fondamentale avec toute autre technique travaillant à partir du corps est que la Technique Alexander utilise le contrôle des tensions musculaires pour préparer l’organisme à se corriger et à réagir d’une manière appropriée au cours de l’activité-même que l’on veut améiorer ou entretenir. Il ne s’agit pas d’exercices que l’on fait en dehors d’une activité donnée mais de pensées directives du mouvement que l’on se donne en temps réel pour favoriser la réponse posturale et respiratoire optimales du corps. Alexander lui-même, acteur shakespearien, a initialement développé sa technique pour surmonter des problèmes respiratoires entraînant un enrouement chronique et de l’aphonie.

This page is also available in: Anglais

Quelle différence y a-t-il avec l’eutonie et la technique Alexander?

Je n’ai pas d’expérience personnelle de l’Eutonie, uniquement livresque. Je ne peux donc en parler en connaissance de cause. Ce qui distingue par contre la Technique Alexander de la majorité des techniques psychocorporelles c’est que nous considérons qu’une personne qui n’a pas une bonne utilisation d’elle-même n’a pas une perception correcte de ce qu’elle fait ou de ce qu’elle pense, par conséquent  elle ne peut pas se fier à ses sensations pour essayer de se corriger. La rééducation passe par des ordres mentaux que l’on se donne préalablement et pendant la réaction, l’action ou le mouvement pour créer un processus de changement contrôlé. Ces ordres mentaux deviennent efficaces lorsque le corps possède une référence suffisamment claire de l’amélioration par le travail fait au cours des sessions Alexander individuelles.

This page is also available in: Anglais