La Technique Alexander – Art et mouvement – Introduction

Le mouvement primordial

En tant que rééducateur des schémas de coordination de base du mouvement humain, le professeur de Technique Alexander est avant tout concerné par le contrôle de l’usage général que l’élève fait de lui-même dans toute activité, cet usage étant le garant de la qualité de l’utilisation de certaines parties de soi, y compris dans ses activités artistiques, musicales ou sportives.

Les connaissances du professeur de Technique Alexander et sa capacité à distinguer un bon d’un mauvais usage de soi le rendent apte à aider tout individu, amateur ou professionnel, à réagir aux mieux de ses possibilités psychophysiologiques de mouvement et à gérer convenablement les adaptations exigées par l’apprentissage et par le changement.
Le professeur de la Technique Alexander est parfois artiste, musicien, danseur ou sportif de formation. Cela lui permet dans ce cas de travailler plus techniquement dans un domaine particulier.

Le résultat d’un travail correct de rééducation personnelle conduit à la libération des forces naturelles qui nous permettent de nous diriger vers le haut pour nous mouvoir ou, pour être plus précis, vers l’avant et vers le haut, qui est la direction intérieure d’adaptation à la pesanteur terrestre de l’organisme humain en mouvement.


Alexander Technique Brussels

This page is also available in: Anglais