La Technique Alexander – Sport et exercices – Introduction

“Tout le monde enseigne ce qu’il FAUT FAIRE,
nous laissant faire ce que nous ne devrions PAS FAIRE”

F. M. ALEXANDER


Les procédures de la Technique Alexander permettent de reconnaître, de stimuler et de conserver une bonne coordination neuromusculaire au cours de tout exercice physique ou activité sportive dans un état de meilleur usage de soi.

La Technique Alexander n’est pas un sport et ne propose pas d’exercices d’assouplissement, d’étirement ou de renforcement musculaire.

Vue sous l’angle qui peut le plus intéresser une personne qui s’adonne à un sport ou qui exécute régulièrement des exercices physiques, la Technique Alexander cherche à stimuler consciemment la fonction posturale pour améliorer son équilibre, sa coordination motrice et la perception correcte de ses mouvements.

Il s’agit donc avant tout d’une méthode qui prépare le sportif avant le mouvement, avant le geste. Il s’agit de créer des conditions générales de contrôle de soi qui vont permettre de neutraliser la manière habituelle de se préparer pour exécuter un geste donné dans des conditons optimales de contrôle neuro-musculaire.

Cette préparation commence dans la vie de tous les jours, dans les gestes quotidiens, non sportifs en eux-mêmes. Dans la capacité à entrer dans un mouvement d’une manière plus libre, moins contraignante. Cet apprentissage et cette meilleure connaissance de soi permettent alors de s’adresser à des situations plus exigeantes, qui exigent plus de précision, de force ou de rapidité sans perdre le contrôle de soi et sans se laisser submerger par les états et les habitudes liées à l’erreur et à l’inefficacité.


Alexander Technique Brussels

This page is also available in: Anglais