La Technique Alexander et le sport

Il est universellement admis que l’exercice physique est bénéfique pour la santé. Cependant, le danger survient quand nous dépassons nos limites et mettons notre système immunitaire en difficulté afin d’accomplir des exploits à la limite de nos forces et pensons facilement récupérer ensuite. Peut-être avez-vous connu des moments où vos résultats étaient de plus en plus mauvais alors que vos efforts pour vous améliorer devenaient de plus en plus intensifs.

Dans le monde occidental, nous sommes très obsédés par le but à atteindre, excessivement concernés par le résultat final de nos efforts. Vous avez peut-être eu l’occasion d’observer, lors de compétitions internationales, le manque d’effort apparent et la détente du visage de certains coureurs de fonds africains. Par contre, l’agressivité avec laquelle certains sportifs n’hésitent pas à manifester leur victoire est pafois choquante dans le contexte où elle s’exprime. Ne pas faire passer le but à atteindre avant toute chose est un concept difficile à assimiler pour un esprit occidental car il semble aller à l’encontre de tout ce qui lui a été inculqué depuis toujours. La Technique Alexander enseigne comment garder le but à atteindre en tête tout en restant suffisamment détaché pour pouvoir donner l’importance nécessaire aux moyens d’y parvenir, ce qui est le secret non seulement de la réussite mais aussi de la découverte dans la joie et la liberté du mouvement, plutôt qu’une épreuve à supporter et le soulagement d’en avoir fini. Les douleurs et les sacrifices que s’infligent les sportifs de haut niveau pour se surpasser et surpasser les autres ne s’incrivent pas du tout dans cet esprit de respect de soi.

Pourtant, parce que les exigences du sport demandent au corps des efforts et le soumettent à des contraintes supérieures à la normale, elles peuvent conduire à toutes sortes de traumatismes, comme des déchirures ligamentaires ou même des os brisés. La Technique Alexander peut vous apprendre à utiliser votre corps d’une manière plus équilibrée et plus adéquate, réduisant de la sorte une grande partie des tensions excessives qui peuvent conduire aux traumatismes et, changeant nos réponses aux situations, éviter ainsi des accidents.

Dans son livre ‘L’Usage de Soi’, Alexander décrit un problème fréquent chez les golfeurs lié à la difficulté de garder les yeux sur la balle, essentiel dans ce jeu. Il décrit comment au moment crucial nous avons tendance à perdre notre concentration et à permettre à notre attention de se détourner de la balle. En apprenant à inhiber notre manière habituelle de faire et en appliquant les principes de la Technique Alexander, nous pouvons apprendre à ne pas interférer avec notre exécution au moment crucial, à prévenir toutes sortes de tensions et de contraintes inutiles et à réellement mettre en œuvre toutes les conditions nécessaires, aussi bien mentales et psychologiques que physiques, Nous pouvons apprendre également à améliorer la qualité et le temps de nos réactions pour tirer le meilleur profit d’une situation donnée de manière à élever notre niveau et augmenter nos chances de succès pour finalement nous sentir beaucoup plus heureux et plus détendu pendant l’action.


Alexander Technique Brussels

This page is also available in: Anglais