La Technique Alexander et l’asthme

La Technique Alexander est très utile à l’asthmatique dans la possibilité qu’elle lui donne, en plus de tout autre traitement prescrit, de consciemment agir pour permettre une régularisation naturelle des mouvements respiratoires.

Le sujet chez qui le maintien du corps dans son ensemble est tel qu’il autorise une respiration naturelle est beaucoup plus réceptif aux moindres variations de sa « posture » qui serait affectée par des modifications dangereuses de sa respiration.

Le signal de danger est perçu beaucoup plus tôt et plus facilement, et surtout, il est reconnu comme tel à temps. La prise de conscience de la moindre altération, de la moindre tendance au blocage de sa respiration pourra permettre au sujet de prendre les mesures nécessaires. La prise d’un médicament dans certains cas et/ou le rappel au corps des directions Alexander qui lui seront les plus favorables pour se rassurer et revenir à la normale.

L’obstruction des voies respiratoires fines provoque chez l’asthmatique l’action réflexe des muscles accessoires de la respiration, qui provoquent le soulèvement caractéristique de la poitrine. C’est ce réflexe qui doit être neutralisé si l’on veut arriver à maîtriser la crise, en plus des médicaments nécessaires pour désobstruer les poumons.

Le travail conscient proposé par la Technique Alexander permet d’éviter que l’asthme ne s’auto-entretienne sur un plan psycho-mécanique. Le fait de donner une possibilité de contrôle conscient à l’asthmatique lui permet de s’accrocher à quelque chose de concret et de réaliser sa part de responsabilité.

Le plus important reste le travail constant sur l’utilisation de soi qui nous empêche de nous ‘endormir’ et de nous laisser surprendre par une altération dangereuse de la respiration, ou même par des comportements déclencheurs dont nous serions les instigateurs, comme de fournir un effort soudain et irréfléchi, ou de nous exposer à des condtions atmosphériques dangereuses. Les crises d’asthme peuvent ainsi être limitées par un meilleur contrôle conscient et l’amélioration de la perception de soi qui s’ensuit quand elles dépendent de comportements déraisonnables.


Alexander Technique Brussels

This page is also available in: Anglais